Pensez aux heures passées à développer ce site,

n'hésitez pas à visiter les sites de mes annonceurs!

 

 


Le pétrole :

 

» Qu'est-ce que c'est
»
Les propriétés
»
La formation
»
L'histoire

» L'exploration

» La production

» L'exploitation

» L'off-shore

» Le raffinage

» L'ingénierie

» Les réserves

 


Interactif :

»
Le livre d'or

» Les liens

» Contacts

 

 

Haut de page



 

    Pour chercher le pétrole brut sous la surface de la terre, les géologues doivent rechercher un bassin de sédimentation dans lequel des schistes riches en matière organique ont été enfouis suffisamment longtemps pour que le pétrole ait pu se former. Celui-ci doit également avoir la possibilité de migrer à travers des porosités capables de retenir de grandes quantités de liquide. L'apparition du pétrole brut dans la croûte terrestre est limitée par ces deux conditions, qui doivent être remplies simultanément, en plus des dizaines de millions, à une centaine de millions, d'années nécessaires à sa formation. Toutefois, les géologues et les géophysiciens ont plusieurs outils à leur disposition pour identifier les zones potentielles de forage. Ainsi, la cartographie de surface des affleurements de lits sédimentaires rend possible l'interprétation des caractéristiques de sous-surface. Cette première approche est complétée par des informations obtenues par le forage de la croûte et par le prélèvement d'échantillons ou de carottes des couches de rochers rencontrées. De plus, des techniques sismiques de plus en plus sophistiquées (comme la réflexion et la réfraction des ondes sonores propagées à travers la terre) révèlent des détails de la structure et de l'interrelation de différentes couches de sous-surface. En dernier recours, la seule manière de prouver que du pétrole se trouve sous la surface n'en reste pas moins le forage d'un puits. En fait, la plupart des régions pétrolifères dans le monde ont, au préalable, été identifiées par la présence d'affleurements de surface, et la majorité des réserves effectives ont été découvertes lors de forages sauvages, probablement fondés aussi bien sur une certaine intuition que sur une approche plus scientifique.

 

derrick.gif (48715 octets)

 

Le derrick

 

    Un champ pétrolifère, une fois découvert, peut comprendre plusieurs bassins, c'est-à-dire plusieurs accumulations de pétrole continues et limitées. En fait, plusieurs bassins peuvent être empilés et isolés par des schistes stériles et par des couches de roches imperméables. La taille de ces bassins peut aller de quelques dizaines d'hectares à des dizaines de kilomètres carrés et de quelques mètres d'épaisseur à plusieurs centaines, voire plus. La plus grande partie du pétrole découvert et exploité dans le monde l'a été dans des bassins importants relativement peu nombreux.


 

 


Plus d'informations ?


 

Vous trouverez peut-être d'autres informations en visitant les sites ci-dessous: 

 

Envi d'un site internet à un prix imbattable ? FluideConcept.com, le hard discounter du web